Nouvelles

«DigComp 2.2»: actualisation du cadre de référence européen des compétences numériques

5.5.2022

Fin mars, la Commission européenne a adapté le cadre de référence des compétences numériques. «DigComp 2.2» intègre l’intelligence artificielle (IA) ainsi que les connaissances et aptitudes se rapportant aux données. Le cadre de référence soutient également le développement de ressources d’apprentissage dans le domaine de l’IA pour la formation générale et professionnelle.

En savoir plus

La participation à la formation continue a encore baissé en 2021

5.5.2022

En avril, l'Office fédéral de la statistique (OFS) a publié les résultats de l'Enquête suisse sur la population active (ESPA) 2021. Ceux-ci montrent une nouvelle baisse significative de l'activité de formation continue au sein de la population. Alors que le taux de participation était d'environ 26% dans les années précédant la pandémie, il est tombé à 21% en 2020, première année de la pandémie, et à 17% en moyenne en 2021.

En savoir plus

Promotion des compétences de base axées sur la pratique « Simplement mieux !... au travail »

23.3.2022

Le programme « Simplement mieux !... au travail » propose aux employeurs l’organisation de cours orientés vers la pratique pour l’acquisition de compétences de base telles que les connaissances linguistiques, la lecture, l’écriture, l’utilisation de l’Internet et le calcul. Une partie des coûts est prise en charge par la Confédération. Les entreprises déterminent elles-mêmes les contenus des cours et les connaissances acquises peuvent être immédiatement mises en pratique au travail. Découvrez les feed-back positifs au récent cours « Compétences numériques de base » proposé aux collaboratrices et collaborateurs d’Ikea. Leurs témoignages vidéo sont disponibles sur le site simplement-mieux.ch/entreprises.

Accéder aux vidéos « Simplement mieux !... au travail »

Le canton de Lucerne distribue des chèques de formation en 2022 également

21.3.2022

Plus de 45 000 personnes dans le canton de Lucerne ne disposent pas de compétences de base suffisantes. En 2022 également, ces personnes bénéficieront de chèques de formation afin d’améliorer leurs compétences dans les domaines de la lecture, de l’écriture, du calcul ou de l’utilisation d’un ordinateur. Depuis le lancement de la mesure en 2020, 1005 chèques de formation ont été distribués et 600 cours de formation ont été suivis avec succès.

Plus d’informations sur l’offre de chèques formation dans le canton de Lucerne (en allemand)

Nouveau : chèques de formation dans le canton de Fribourg

14.3.2022

Dans le canton de Fribourg, les adultes qui rencontrent des difficultés dans le domaine de la lecture, de l’écriture, du calcul et de l’utilisation des outils numériques peuvent désormais bénéficier d’un chèque de formation à faire valoir sur l’inscription à un cours. En collaboration avec la Fédération suisse Lire et Ecrire et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA), le canton réalisera en 2022 un essai pilote comprenant la distribution d’un nombre limité de chèques.

Plus d’informations sur l’offre de chèques formation dans le canton de Fribourg

Nouvelle page web du SEFRI : apprentissage tout au long de la vie

7.3.2022

En association avec les cantons, les milieux économiques et d’autres partenaires, le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) encourage la formation continue et l’apprentissage tout au long de la vie. La nouvelle page web « Formation continue » offre une vue d’ensemble des différentes thématiques et mesures.

Lien vers la page web

CSIAS : assurer l’accès à l’infrastructure numérique de base

28.2.2022

La numérisation touchant presque tous les domaines de la vie sociale et du monde du travail, les personnes qui ne possèdent pas les compétences de base suffisantes dans le domaine informatique et qui ne disposent pas de l’infrastructure nécessaire, comme un ordinateur portable et un accès à Internet, sont de plus en plus exclues. Dans sa notice, la Conférence suisse des institutions d’action sociale CSIAS recommande la prise en charge, par l’aide sociale, à titre de prestations circonstantielles (PCi), des coûts d’un équipement informatique modeste et des frais d’inscription à un cours permettant d’acquérir des compétences informatiques de base.

Télécharger la notice « Infrastructures numériques de base »